Au programme de la librairie éphémère du Ver à soie, été 2020

Au programme du Ver à soie et pour résumer, suite aux annulations des marchés nocturnes du mercredi à Biarritz et du vendredi à Moliets, et suite à d'autres déplacements :

> Jusqu'au 30 août, Le ver à soie expose tous les matins ou presque sur le marché de Léon (40550).

> Tous les lundis soirs à partir du 6 juillet, Le ver à soie sera sur le marché nocturne des créateurs place de la Bastide à Moliets (40660).

> Tous les mardis soirs à partir du 7 juillet, Le ver à soie exposera au marché nocturne de Saint-Girons plage (40560).

> Les mercredis soirs à partir du 8 juillet, Le Ver à soie tentera de se placer sur le marché nocturne de Léon.

> Les jeudis soirs à dater du 16 juillet, Le ver à soie participera aux nocturnes de Lit-et-mixe (40170). Exception les jeudis 23 juillet et 20 août, où Le Ver à soie sera sur les marchés nocturnes de Messanges si ces marchés ont lieu.

> Tous les dimanches matins à compter du 5 juillet, Le ver à soie exposera sur le marché de Contis.

En fonction du savant équilibre qui se fera jour entre recettes et état physique, on pourra sans doute encore trouver Le Ver à soie en volant sur d'autres nocturnes entre Soustons, Mimizan et Sanguinet. Il va de soi(e) que je publierai les éventuels compléments au programme s'il y en a au fur et à mesure.

Le programme du déconfinement du Ver à soie

Le Ver à soie tente de reprendre son activité à la volée suite à l'annulation de l'ensemble de son programme saisonnier. Il s'agit donc d'inventer au jour le jour en trouvant parfois de nouveaux lieux où exposer. Ce matin, 15 mai 2020, Le Ver à soie a par exemple reçu l'autorisation d'exposer sur la place de la mairie du Perray-en-Yvelines (78610).

> Samedi 16 mai, Le Ver à soie va tenter de se placer de 8 heures à 13 heures sur le marché de Chaville, centre-ville (92370) ;
> Samedi 16 mai, Le Ver à soie sera à partir de 16 heures et jusqu'à 19 heures rue Normande à Villiers-le-Mahieu (78770).
> Dimanche 17 mai, Le Ver à soie sera sur le marché de Chaville, plein centre, de 8 heures à 13 heures.

> Vendredi 22 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur la place de la mairie du Perray-en-Yvelines (78610) ;
> Samedi 23 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur le marché de la Halle du centre-ville de Dourdan (91410) ;
> Samedi 23 mai, Le Ver à soie sera à partir de 16 heures et jusqu'à 19 heures rue Normande à Villiers-le-Mahieu (78770) ;
> Dimanche 24 mai, Le Ver à soie sera sur le marché de Chaville, plein centre, de 8 heures à 13 heures.

> vendredi 29 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures, place des Charmettes, Le Vésinet (78110) ;
> Samedi 30 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur le marché de la place Jean Delaveyne à Bougival (78380) ;
> Dimanche 31 mai, Le Ver à soie sera aux mêmes horaires place de la République (lieu dit Rond point du Pecq), Le Vésinet (78110).

> Vendredi 5 juin, Le Ver à soie expose à partir de 11 heures et jusqu'à 19 heures à la librairie du Pavé du canal à Montigny-le-Bretonneux ;
> Samedi 6 juin, Le Ver à soie expose de 8 heures à 13 heures sur le marché de la place de la Halle au centre-ville de Dourdan ;
> Samedi 6 juin, je vous retrouve de 14 heures 30 à 19 heures à la librairie du Pavé du canal à Montigny-le-Bretonneux ;
> Dimanche 7 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures sur le marché de Chaville (météo à suivre pour confirmation).

> Samedi 13 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures sur le marché du centre-ville de Chaville ;
> Dimanche 14 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures place de la République (lieu dit Rond point du Pecq), Le Vésinet ;

> Vendredi 19 juin, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures, place des Charmettes, Le Vésinet (78110) ;
> Samedi 20 juin, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur le marché de la place de la Halle au centre-ville de Dourdan ;
> Dimanche 21 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures sur le marché de Chaville.

Le programme du déconfinement du Ver à soie (2)

Le Ver à soie tente de reprendre son activité à la volée suite à l'annulation de l'ensemble de son programme saisonnier. Il s'agit donc d'inventer au jour le jour en trouvant parfois de nouveaux lieux où exposer. Ce matin, 15 mai 2020, Le Ver à soie a par exemple reçu l'autorisation d'exposer sur la place de la mairie du Perray-en-Yvelines (78610).

> Samedi 16 mai, Le Ver à soie va tenter de se placer de 8 heures à 13 heures sur le marché de Chaville, centre-ville (92370) ;
> Samedi 16 mai, Le Ver à soie sera à partir de 16 heures et jusqu'à 19 heures rue Normande à Villiers-le-Mahieu (78770).
> Dimanche 17 mai, Le Ver à soie sera sur le marché de Chaville, plein centre, de 8 heures à 13 heures.

> Vendredi 22 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur la place de la mairie du Perray-en-Yvelines (78610) ;
> Samedi 23 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur le marché de la Halle du centre-ville de Dourdan (91410) ;
> Samedi 23 mai, Le Ver à soie sera à partir de 16 heures et jusqu'à 19 heures rue Normande à Villiers-le-Mahieu (78770) ;
> Dimanche 24 mai, Le Ver à soie sera sur le marché de Chaville, plein centre, de 8 heures à 13 heures.

> vendredi 29 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures, place des Charmettes, Le Vésinet (78110) ;
> Samedi 30 mai, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures sur le marché de la place Jean Delaveyne à Bougival (78380) ;
> Dimanche 31 mai, Le Ver à soie sera aux mêmes horaires place de la République (lieu dit Rond point du Pecq), Le Vésinet (78110).

> Vendredi 5 juin, Le Ver à soie expose à partir de 11 heures et jusqu'à 19 heures à la librairie du Pavé du canal à Montigny-le-Bretonneux ;
> Samedi 6 juin, Le Ver à soie expose de 8 heures à 13 heures sur le marché de la place de la Halle au centre-ville de Dourdan ;
> Samedi 6 juin, je vous retrouve de 14 heures 30 à 19 heures à la librairie du Pavé du canal à Montigny-le-Bretonneux ;
> Dimanche 7 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures sur le marché de Chaville (météo à suivre pour confirmation).

> Samedi 13 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures sur le marché du centre-ville de Chaville ;
> Dimanche 14 juin, je vous retrouve entre 8 heures et 13 heures place de la République (lieu dit Rond point du Pecq), Le Vésinet ;

> vendredi 19 juin, Le Ver à soie exposera de 8 heures à 13 heures, place des Charmettes, Le Vésinet (78110) ;

La continuité des livraisons de proximité face à la crise

Le Ver à soie est une maison d’édition indépendante essartoise sise au 35, rue de l’Artoire (la maison blanche aux volets rouges).

Petit, presque artisanal, avec sa trentaine de titres au catalogue, Le Ver à soie est un label éditorial qui oeuvre en dehors des circuits de grande distribution et qui a pour ambition de contribuer à faire vivre ses chenilles ouvrières (auteurs, traducteurs, illustrateurs...). Le coronavirus est venu mettre à mal sept années d’activité qui commençaient tout juste à porter leurs fruits. Une fois passé l’effet de sidération, le confinement met en lumière qu’un éditeur indépendant de livres est finalement un petit producteur comme les autres. Dans un contexte où, pour des raisons de sécurité, les marchés et les librairies sont fermés, je me retrouve comme nombre d’artisans et de petits commerçants, dans la nécessité de m’adapter à la situation en modifiant ma façon de voir et de pratiquer mon métier.

Découvrir ou redécouvrir le catalogue du Ver à soie

Le catalogue du Ver à soie est consultable sur mon site internet à l’adresse www.leverasoie.com. Vous y trouverez des indications sur ma ligne éditoriale, des fiches pour chaque livre édité offrant des liens à suivre vers des extraits, vers les fiches de présentation des auteurs et des traducteurs, ainsi qu’une boutique en ligne. Le site internet du Ver à soie s’adapte à la situation et se met à jour. Le confinement me permettra de compléter les entretiens passionnants que j’ai recueillis auprès des auteurs. J’espère aussi que, d’ici la fin du confinement, plus d’images et de vidéos vous aideront à vous familiariser avec l’univers du Ver à soie.

Un service de commandes sans contact respectueux des règles sanitaires

Pour espérer survivre à ces temps troublés, le défi pour une petite maison d’édition comme la mienne est désormais le suivant : mettre en place un service de livraisons de proximité gratuit pour les Essarts et sa périphérie, qui ne déroge pas aux règles actuelles de sécurité et permet d’éviter les contacts. Les échanges de bons de commandes et de livres peuvent bien entendu se faire par boîtes aux lettres interposées. Toutes les commandes peuvent également être passées par mail ou par téléphone – aujourd’hui, la technique me permet même de vous envoyer un lien de paiement par SMS. Les commandes peuvent enfin être passées via ma boutique en ligne.

La proximité aidant, toute commande passée la veille pourra être livrée par mes soins le lendemain.

Télécharger des livres en version numérique au format e-pub standard

Depuis le début de la crise, Le Ver à soie numérise également progressivement les titres de son catalogue. On connaît pourtant mon attachement à faire imprimer les livres du Ver à soie sur des papiers de création choisis pour leur douceur. Je pense toutefois que l’objet livre et l’objet numérique sont deux objets aux fonctions bien différentes qui n’ont pas nécessairement à se faire concurrence selon les circonstances. Ainsi, certains titres du Ver à soie sont d’ores et déjà accessibles en version numérique au format e-pub, mais standard. En effet, pour des questions de vide juridique, les e-pubs du Ver à soie ne sont pas compatibles avec les liseuses Kindle d’Amazon ou Kobo de la FNAC. Ils peuvent toutefois être lus sur tout autre support (ordinateurs, smartphones ou tablettes). Vous pouvez également les commander directement sur le site internet du Ver à soie ou par téléphone.

Contact et renseignements

06 59 02 96 00 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COVID-19, e-pub et précommandes via le site du Ver à soie

Chèr(e)s collègues et ami(e)s,

Comme de nombreux éditeurs indépendants, Le Ver à soie a vécu les débuts du confinement au rythme des annulations. Le programme d'expositions et de salons de printemps que j'avais concocté s'est littéralement effondré jusqu'en juin inclus. Comme je consacre généralement les mois de janvier et de février - qui ne sont pas les plus propices au commerce en plein vent -, à fabriquer les nouveautés de l'année, j'ai donc d'abord dû me faire à l'idée que j'allais perdre 6 mois de chiffre d'affaire. Ce n'est pas qu'il est énorme, mais il suffit toutefois à payer les fournisseurs, les auteurs et le cas échéant, à me faire vivre.

Je ne suis bien évidemment pas la seule à m'être réveillée le 16 mars dernier sans plus aucune source de revenus. Je pense que nous ne comprenons pas encore l'ampleur de la catastrophe en cours pour tous les producteurs qui, quel que soit le secteur, sont actuellement invités à continuer à produire sans avoir l'autorisation de vendre ce qu'ils produisent. La colère et la tristesse sont d'autant plus importantes que nous avons très tôt compris que nous ne serions pas tous logés à la même enseigne : Amazon et les grandes surfaces ont obtenu le droit exclusif de nous contaminer en n'étant pas assujéttis aux mêmes règles d'hygiène et de confinement que les autres.

Le Syndicat National de la Libraire a réagi dès le 18 mars dans un communiqué pour dénoncer l'hérésie sanitaire que représentait la poursuite des livraisons et des ventes de livres dans ces circuits. Des éditeurs adhérents à L'Association des éditeurs indépendants L'Autre livre ont par ailleurs signé la tribune de Ludivine Bantigny parue le 23 mars dans Libération pour dénoncer cette conception de l'hygiène à double vitesse et "cette concurrence monstrueuse qui cotoie l'indignité".

Trop peu de discours distinguent toutefois clairement les éditeurs et les libraires indépendants de ceux qui participent de la grande distribution et qui ont actuellement leurs titres dans les hangars d'Amazon et en têtes de gondoles dans les supermarchés. Il n'est pas facile de se mettre en règle avec la colère de voir que certains prospèrent sur la catastrophe en se dédouanant de suivre les règles d'intérêt public que tous les autres tentent d'appliquer justement pour la juguler.

Face à cette situation, vous avez été nombreux à proposer de lancer une sorte de principe de souscription en précommandant des titres du Ver à soie en ligne – nouveautés comprises -, dans l'attente que je puisse vous les expédier ultérieurement par voie postale. C’est une bonne idée qui pourrait permettre également à termes de structurer un véritable groupe d'amis du Ver à soie.

Depuis, je me suis remise au travail sur des chantiers que j'avais jusqu'alors abandonnés, comme l'intégration de l’objet livre numérique au format e-pub standard sur le site Internet de la maison. J'ai donc recommencé à numériser les titres au catalogue, nouveautés comprises. Depuis hier, chaque fiche livre du site liste les versions disponibles - papier et/ou e-pub -, en vous indiquant les liens à suivre pour les commander ou les pré-commander. Ces fiches seront régulièrement actualisées en fonction des nouveaux e-pub que je parviendrai à fabriquer. Notez bien que les e-pub ici produits ne sont pas compatibles avec les liseuses Kindle ou Kobo. Il s'agit bien d'e-pub standards.

- Lorsqu'un e-pub existe, je l'enverrai automatiquement et gratuitement par mail pour toute commande du titre papier correspondant, dans l’attente de pouvoir vous expédier ce dernier par voie postale.

- Les e-pub peuvent bien évidemment être commandés et téléchargés séparément au fur et à mesure de leur réalisation en suivant les liens dans les rubriques e-pub du site.

Forte de ce dispositif, je décide donc ne pas reculer plus longtemps l’intégration des nouveautés dans la boutique en ligne du Ver à soie.

Ce qui recule, ce n’est donc que la possibilité de nous réunir pour échanger de vive voix à leur sujet lorsque ce sera possible. Dans l’attente d’avoir ce plaisir au détour d’un salon, d’une exposition ou d’une table en plein air ou en librairie, je suis en train de réfléchir à la manière d’utiliser la modernité pour vous parler de ces titres, vous expliquer pourquoi j’ai tenu à les éditer, ce qui m’a touché dans ces textes, mais chaque chose en son temps, car le confinement n’est pas encore terminé.

Je remercie par avance toutes celles et ceux qui m’aideront à faire vivre ce dispositif numérique et à faire face à cette crise en en faisant la publicité dans leurs réseaux.

Dans l'attente d'avoir le plaisir de vous retrouver, prenez soin de vous !

Bien éditorialement vôtre,
Virginie

Copyright © 2014 Le ver à soie - Licence GNU/GPL
Joomla !