Rendez-vous le 7 décembre au Rideau rouge autour de Une île en hiver de Sonia Ristic

COUV UneIle 2Le 7 décembre à partir de 19 h 30, la librairie Le Rideau rouge (42, rue de Torcy 75018 Paris) accueille Sonia Ristic autour de la parution de son nouveau livre, Une île en hiver. Venez nombreux ! Et pour plus d'informations, suivez la très belle chronique d'Elise.

Une île en hiver
de Sonia Ristic
Format : 12 x 18,5
ISBN : 979-10-92364-23-1
Disponible le 29 novembre 2016
Prix : 18 euros

« En montant sur ce bateau, je ne savais encore rien. Je ne pouvais m’imaginer qu’embarquer sur le Marco Polo, c’était traverser le miroir. Je suis monté à bord du Marco Polo et je me suis cogné aux regards des passagers. Personne ne parlait. Dans la cabine, ils étaient tous assis, alignés, silencieux, étonnamment paisibles. Et ils me regardaient.

Dans leurs yeux, il n’y avait pas d’animosité. Aucune curiosité non plus. Rien. Et pourtant, ils me regardaient, tous.

Lorsque j’ai salué d’un signe de tête, les têtes se sont inclinées en cadence pour me répondre. J’ai cherché un regard pour y prendre appui, mais dans tous les yeux il y avait la même chose. De la bienveillance, un peu d’amusement et des tonnes de mémoire. Une infinité d’images dans ces regards, tellement qu’il n’y avait plus de place pour les mots. Et puis, c’était comme s’ils savaient quelque chose dont je ne pouvais pas me douter, comme s’ils partageaient un secret que je ne pourrais jamais percer.

Je me suis senti mal à l’aise et j’ai baissé les yeux.
Je me suis tourné vers le hublot, à la recherche de la silhouette de la ville, de ses tours d’acier, de béton et de verre, d’une vue familière, mais le continent n’y était plus. Nous n’avions levé l’ancre que depuis quelques instants, mais déjà le continent avait disparu ».

Sonia Ristic, autrice de Une île en hiverNée en 1972 à Belgrade, Sonia Ristic a grandi entre l'ex-Yougoslavie et l'Afrique. Elle vit à Paris depuis 1991. Après des études de Lettres et de Théâtre, elle travaille comme comédienne, assistante à la mise en scène, mais aussi avec des ONG importantes (France Libertés, FIDH, CCFD) autour des guerres en ex-Yougoslavie et de la défense des Droits de l’Homme. Dans les années 2000, elle fait partie du collectif du Théâtre de Verre, et crée sa compagnie, Seulement pour les fous. Elle encadre régulièrement des ateliers d’écriture et de jeu en France et à l’étranger. La plupart de ses textes ont été publiés, créés ou mis en ondes. Elle a notamment bénéficié de bourses du CNL (2005, 2008 et 2014), de la DMDTS (2006), du CNT (2007), de Beaumarchais/SACD (2008), de la région Île de France (2010 et 2011), du Conseil Général du 93 (2013), et a été plusieurs fois primée pour ses textes.

Einar Schleef rencontre Henry Fourès : pari réussi !

Merci à toutes celles et ceux d'entre vous qui ont apporté leur soutien à ce projet sur "Ulule"

Campagne de financement participatif : Einar Schleef rencontre Henry Fourès

Vous le savez sans doute, parmi les folles idées qui nous habitent, il y a les traductions de certaines œuvres d'Einar Schleef, cet artiste pluridisciplinaire allemand, culte en son pays et à peu près ignoré en pays francophone, disparu en 2001.

Après Désordre, recueil de nouvelles, paru dans la collection Les Germanophonies, Le Ver à Soie, Virginie Symaniec éditrice se lance dans un nouveau projet : un livre-CD, Gertrud, monologue pour choeur de femmes, qui offre d'une part la traduction de ce superbe texte d'Einar Schleef et, d'autre part, une création musicale contemporaine signée Henry Fourès : une œuvre originale inspirée par ce texte et puisant dans le travail choral bilingue de six comédiennes sous la direction d'Elisabeth Gutjahr. Sortie prévue en novembre 2016.

Pour être finalisé, ce projet a besoin de votre aide, si minime soit-elle, pour compléter nos soutiens institutionnels. Nous lançons donc une campagne de crowdfunding – ou financement participatif –, sur Ulule. Nous avons prévu de jolies contreparties en échange de votre apport – et, quel que soit le montant de celui-ci, amusez-vous à lire jusqu'au bout la liste des « récompenses » que nous avons concoctées, toutes inattendues quoique très en rapport avec le sujet. Si, contre toute attente, vous ne désirez pas de contrepartie, c'est également possible : il suffit pour cela de cliquer sur "sans contrepartie".

Bonne découverte donc, sur Ulule. Et plus tard en savourant lecture et écoute du livre-CD Gertrud, monologue pour choeur de femmes.

Dans l'espoir que ce projet éveille votre intérêt et qu’il vous donne envie d'y participer, sachant que toute contribution sera la bienvenue et plus que précieuse pour le mener à bien, nous vous remercions d'avance pour votre participation et pour votre soutien, selon vos moyens, à l'existence de ce bel objet littéraire et artistique. Merci également à ceux et celles d'entre-vous qui le peuvent de faire circuler cette information auprès de leurs ami.e.s susceptibles de l'apprécier, afin que soient aussi nombreux que possible les participants à cette aventure éditoriale singulière.

Bien cordialement,
L'équipe des "Germanophonies"

Les bonnes nouvelles du Ver à soie (mai-juin 2016)

Cher(e)s collègues et ami(e)s,

La boutique en ligne du Ver à soie est de nouveau opérationnelle et quelques surprises numériques vous y attendent déjà. N'hésitez pas à aller y naviguer pour découvrir également les nouveaux papillons USB du Ver à soie. Dans l'attente de vous retrouver en juillet et en août dans les Landes avec de nouvelles parutions, on vous a préparé un beau programme pour les mois de mai et juin. Alors à vos agendas !

Le 11 mai, les éditions franco-slovènes, Signes et Balises et Le Ver à soie ont le plaisir de vous inviter à les retrouver à partir de 18 h 30 à l'Espace l'Autre livre, 13 rue de l'Ecole Polytechnique 75005 Paris, métro Maubert-Mutualité ou Cluny-La Sorbonne, pour des lectures croisées autour de :

- Athènes - Disjonction, 35 photographies de l'Athènes d'aujourd'hui de Christos Chryssopoulos (en présence de l'auteur) ;
- Tito, amor mijo de l'écrivain triestin d'expression slovène Marko Sosič (en présence de l'auteur) ;
- Mamou de l'auteur transylvaine Angi Máté, lauréate du prix Sándor Bródy.

Du 13 au 16 mai, Le Ver à soie est emmené par le Motif au Salon Étonnants voyageurs à Saint-Malo : cette fois, Luc Fivet, auteur de Marche ou rêve et Tristan Soler, auteur de Fjall, aux confins du monde, seront avec nous pendant toute la durée du salon. Attention : dédicaces !

Les 21 et les 22 mai, l'espace l'Autre livre privatise la rue de l'école polytechnique à Paris dans le cadre du Festival Quartier livres. Une occasion de venir découvrir de nombreux éditeurs indépendants adhérents de l'Association l'Autre livre en plein air. Le Ver à soie participera pendant ces deux jours à la fête.

Les 27 et 28 mai, Le Ver à soie retrouve la belle librairie du Pavé du Canal, 26 Place Etienne Marcel à Montigny-le-Bretonneux. Si vous êtes dans les parages, n'hésitez pas à venir nous y retrouver. Pour moi, c'est toujours une joie d'y retourner. Cette collaboration est vraiment magnifique et vous allez voir, ce n'est pas terminé !

Le 2 juin à 20 heures, Le Ver à soie sera cette fois à la Librairie du Globe, 67 Boulevard Beaumarchais, 75003 Paris, où une belle soirée s'organise autour de la parution de Couteau tranchant pour un cœur tendre, roman tango sur l'amour passion et la jalousie meurtrière de Maria Rybakova, en présence de l'auteur qui nous viendra de San Diego, et de Galia Ackerman, sa traductrice, qu'on ne présente plus. J'en profite pour rappeler que la Librairie du Globe est un lieu central quant à la valorisation des littératures russophones à Paris. On y trouve aussi tous les titres du Ver à soie qui entretiennent un rapport avec les russophonies.

Le 6 juin à 19 h 30 à l'école Jean Trubert, 7 rue d'Hautpoul dans le 19e arrondissement à Paris, Le Ver à soie participera à "Rentrez des indés", où 12 binômes éditeur / libraireoubibliothécaire "adeptes des lectures hors-pistes" présenterons 12 livres. Bogumila Szast-Moreau (Bibliothèque de Meudon) et Virginie Symaniec présenteront Une île en hiver de Sonia Ristic, à paraître en juillet au Ver à soie. Je cite les organisateurs : "Afin de prévenir les émotions fortes engendrées par la présentation des 12 superbes livres et des 12 maisons qui les ont imaginés, elle sera suivie d'un banquet orgiaque. Le nombre de places étant limitées, il est donc sage de réserver:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Du 7 au 10 juin, Le Ver à soie participera au Salon du livre qu'organise la librairie Le pavé du Canal au Technocentre Renault de Guyancourt : on ira donc en Twingo ! Luc Fivet, auteur de Marche ou rêve, sera présent le mercredi 8 juin pour une séance de dédicaces, mais il y aura peut-être encore, d'ici là, d'autres surprises.

Au plaisir donc de vous retrouver à toutes ces occasions.

Bien à vous,
Virginie Symaniec

Copyright © 2014 Le ver à soie - Licence GNU/GPL
Joomla !