Les esprits moldaves voyagent-ils toujours en bus vers l'Ukraine ? de Vala L.Volkina

"J'ai aimé ce livre plein d'imagination... Il en faut, comme il faut du talent pour faire un livre d'un long voyage en bus. Bravo l'auteur ! J'ai par ailleurs toujours eu envie de voyager en Europe de l'Est, persuadé que ce voyage serait tout autre que le même parcours en avion. En lisant ce livre, à 80 ans, j'ai un peu réalisé mon rêve. Soyez persuadée que je mettrai tout mon cœur à assurer au Ver à soie la diffusion qu'il mérite" (envoyé par Guy, le 18.07.2013 de Roubaix).

Les esprits moldaves voyagent-ils toujours en bus vers l'Ukraine ?
Découvrir un extrait


Lire notre entretien avec Vala L. Volkina

Commander ce livre en ligne

Commander l'e-pub en ligne

Les Esprits moldaves voyagent-ils toujours en bus vers l'Ukraine ? de Vala L. Volkina, illustré par Elza Lacotte

Genre : nouvelle illustrée
Format 11,5 x 21 cm
ISBN : 979-10-92364-01-9

Prix du livre : 16 euros

Prix de l'e-pub : 10 euros

 

« Il avait suffi que le chauffeur principal passe la première pour qu'un silence religieux s'installe parmi les passagers. Chacun avait commencé à pousser mentalement, et dans sa langue, le gros équipage. Comme ce n'était pas le moment de maigrir, j'avais commencé à grignoter scrupuleusement des noix de cajou, pendant que mon voisin, bien plus corpulent que moi, s'était littéralement jeté sur son sac pour en tirer un repas complet. Après avoir poussé un soupir de satisfaction rien qu'à la vue de son entrée, il se décida à se présenter : « Bonjour, je suis Roumain ! » Puis, sans transition, Roumain sortit une grosse cuillère à soupe de la poche intérieure de sa veste pour laper un énorme framboisier en voie de décongélation. Il se demandait bien ce qui me prenait, à moi, une Française, de partir en Ukraine. Moi aussi, au fond, à cet instant précis, je me le demandais bien... ».

Vala L. VolkinaVala L. Volkina est née en France en 1968. Après de très longues études en sciences humaines et sociales portant principalement, mais pas seulement, sur le pays de ses grands-parents, la Biélorussie, elle devient chômeuse indépendante tout en cumulant les publications scientifiques. En 2003, elle est enfin remarquée par le rédacteur en chef de la revue artistique russophone minskoise, Monologue, qui publie notamment des extraits de ses premières Lettres d'hiver. Les Esprits moldaves voyagent-ils toujours en bus vers l'Ukraine ? est sa première nouvelle publiée en français.

Copyright © 2014 Le ver à soie - Licence GNU/GPL
Joomla !